Malia

Galerie Photos © Laurine Armellin

Malia

Samedi 8 juillet 2016 Halle de Monségur 21h00

La voix de l’âme !

Malia continue à mélanger brillamment soul, pop, jazz et électro !

Au rang des artistes qui ont façonné le paysage du R&B contemporain, Malia a conquis le statut de princesse de la musique néo-soul des années 2000.

Encore enfant, elle quitte le continent africain, obligée de suivre ses parents expulsés du Malawi. Elle arrive à Londres où, adolescente, elle découvre Nina Simone, Etta James et surtout  Billie Holyday, des artistes auxquelles elle rend hommage désormais religieusement sur scène dans des interprétations toujours empreintes d’émotion.

En 2002, Malia fut propulsée par le succès de « Yellow Daffodils » qu’elle partage avec le trompettiste Eric Truffaz,  « ovni » imaginé  avec la complicité du pianiste et critique André Manoukian avec qui elle collabore régulièrement et qui lui façonne un répertoire de chansons sur mesure.

Malia reconnue par ses pairs est sacrée meilleure chanteuse de jazz de l’année 2014, en Allemagne. Elle signe un album de reprises de Nina Simone et dans la foulée gratifie ses fans l’année dernière  de « Convergence » dans le cadre d’une collaboration avec Boris Blank du légendaire groupe électro «Yellow ».

Malia est aujourd’hui devenue une habituée des plus grands festivals et des clubs les plus prestigieux où elle se produit aux côtés d’Alex Wilson au piano, de Dimitris Christopoulos à la contrebasse et du multi instrumentiste Edwin Sanz

Après Diane Reeves, Dee Dee Bridgewater ou Lisa Ekdahl (…), notre festival , avec la venue de Malia, continue à offrir à son public les plus belles voix de la planète !

«On se laisse emporter par ce délicieux mélange de sensualité, de douceur et de douleur, toujours authentique.» (La Dépêche)

«Cette voix aussi exceptionnelle qu’étrange place Malia dans le cercle restreint des chanteuses possédant ce plus qui fait l’inoubliable.» (Le Figaroscope)

 

Pin It on Pinterest

Share This