Les 24 heures du Swing 2001

Programmation du festival

Sous la halle

  • Biensan – Zanini Hommage à Georges Brassens
  • Paris Swing Orchestra Big Band

Les Tilleuls

  • Big Band d’Arguin
  • Daniel Givone Trio
  • Dumoustier Stompers
  • Nico Wayne Toussaint Blues Quintet
  • Quartier Latin
  • Stéphane Séva Quintet
  • Hot sauce
  • Les Haricots Rouges

Rue Barbe

  • Black Bottom Jazz Band
  • New Fisher Band
  • Groove.com
  • Mojo Brass Band
  • Dumoustier Stompers
  • New Bumpers

Au Foyer

  • Groove.com
  • Pat Giraud Simple 4

Sous les arcades

  • Rémy Toulon & Stéphane Séva Duo
  • Daniel Givone Trio
  • New Fisher Jazz Band
  • Tralala Trio
  • Pat Giraud Simple 4
  • Philippe Duchemin Trio
  • Groove.com
  • Mojo Brass Band

Les 24 heures du Swing 2001

La plupart des concerts décentralisés ont été animés par les Pinces à Linge. Quatre musiciens très motivés par cette “tournée” dans les villes partenaires : à Duras (47) le 25/06 au château, à Pellegrue le 27/06, et à Eymet (24) le 28/06. A St Macaire, le mardi 26, et à Sainte Foy la Grande, le vendredi 29, ils étaient accompagnés de Jubilee(groupe gospel bordelais) et à La Réole, le 30/06 du Groove.Com. Ce même groupe a assuré le spectacle à Le Tourne avec le Black Bottom Jazz Band le samedi 23 juin aux chantiers Tramasset.

Cette année, les organisateurs ont eu une semaine de plus pour préparer le festival et accueillir le public, les artistes, les bénévoles, les partenaires…

Vendredi 6 juillet

Le départ a été donné vendredi 6 juillet à 10h30 avec les New Bumpers qui étaient chargés d’animer cette journée. Ces cinq musiciens ont joué pendant le marché et le soir en attendant la soirée de jazz vocal, au moment de l’apéritif et du repas “swing”.

Le concert sous la Halle proposait à nouveau 3 parties. C’est le groupe gospel bordelais Jubilee qui a ouvert cette soirée.

Laïka, chanteuse jazz accompagnée par un excellent quartet, a donné le ton à la soirée, pendant cette deuxième partie, grâce à sa voix unique et à sa présence.

La troisième partie a été animée par le Lone Star Shootout qui a mis en vedette les chanteurs guitaristes américains Lonnie BROOKS, Long John HUNTER et Phillip WALKER.

Samedi 07 Juillet

Les 24 Heures du Swing ont débuté samedi 07 à 18h00 avec la traditionnelle parade d’ouverture, de tous ces musiciens prêts à jouer pendant vingt-quatre heures. Parmi ces artistes, le public a pu découvrir, ou écouter, du blues, du new-orleans, du jazz moderne, du jazz manouche, de la salsa, du jazz vocal… avec Nico Wayne TOUSSAINT, Rémy TOULON, Tralala Trio, Daniel GIVONE Trio, Le Mojo Brass Band, Le Big BAND’Arguin, Les Dumoustier Stompers, le Black Bottom Jazz Band, le NEW FISHER Jazz Band, Quartier Latin, Pat Giraud, Groove.Com, Philippe DUCHEMIN,…

Sous la Halle samedi soir, François BIENSAN et Marcel ZANINI accompagnés d’excellents jazzmen français ont rendu un hommage à Georges BRASSENS. La deuxième partie était consacrée au swing et était animée par le Big Band du PARIS SWING ORCHESTRA.

Aux Tilleuls, Nico Wayne TOUSSAINT, jeune bluesman palois a remporté un énorme succès devant un chaleureux public.

En même temps débutait la Jam session au Foyer. La Jam, qui connaît une fréquentation importante et se situe dans la zone gratuite, est animée par Philippe Duchemin et son trio. Cette année encore, la Jam a connu de grands moments grâce à la participation de nombreux musiciens présents sur le site.

Dimanche 08 Juillet

Dimanche matin à partir de huit heures, le petit déjeuner avec les croissants a été offert aux plus vaillants et déjà les New Bumpers réveillaient le village.

Le BLACK BOTTOM Jazz Band et la Chorale des Collèges ont participé à la messe dominicale.

Après la Messe, les concerts aux Tilleuls se sont enchaînés, Stéphan SEVA Quintet Chanson d’jazz, Nico Wayne TOUSSAINT, Hot SAUCE se sont succédés devant un public nombreux pour terminer par le concert attendu des HARICOTS ROUGES.

Une édition qui restera dans les mémoires

La douzième édition restera dans les mémoires comme une année de grande qualité. La programmation proposait de grands artistes connus ou à découvrir et qui ont tous remporté un franc succès.

Cette année, on peut constater une légère baisse de la fréquentation qui peut s’expliquer par une météo peu propice, et une “concurrence” accrue des manifestations et animations dans le même week-end

Les “24 Heures du Swing”, grâce à une programmation de qualité avec vingt-trois groupes, cent cinquante musiciens, à son organisation maîtrisée, à son ambiance conviviale dans un lieu pittoresque, ont accueilli 900 personnes pour la soirée de jazz vocal, 7500 festivaliers samedi et dimanche et avec les 1 000 spectateurs des concerts décentralisés, ce sont 9400 personnes qui ont assisté à ce festival.

La réussite de cette manifestation est due aux soutiens du Conseil Général de la Gironde, de l’I.D.D.A.C., du Conseil Régional d’Aquitaine, de la DRAC Aquitaine, de la SACEM, de la Ligue Girondine de l’Enseignement.

La prospérité du festival des “24 Heures du Swing” demeure grâce à la confiance que lui accordent les partenaires privés tels que France Télécom – Fondation d’Entreprise, la Caisse d’Epargne Aquitaine Nord, EDF-GDF Services Gironde, EUROVIA Aquitaine, Les Vignerons Réunis de Monségur

Pin It on Pinterest

Share This