Polyphorire et mise en swing

Trio vocal manouche à l’invitation facile, le Bignol Swing parcourt les routes du jazz depuis 2005.

Le groupe synthétise trois univers : celui du jazz manouche acoustique, sorti de l’âme du génial Django Reinhardt, le jazz vocal polyphonique, inspiré par les Frères Jacques aussi bien que les Andrews Sisters, et une vision de la mise en scène teintée de théâtre et d’humour à la manière des Wriggles ou des Nonnes Troppo. Leur dernier spectacle «Gigologie» parle d’amour…,

Une formation allégée mais toujours aussi savoureuse mêlant deux guitares, une contrebasse et trois chants.

Avec toujours sa recette swing, chants polyphoniques, humour, des standards jazz et des compositions originales…