Les 24 heures du Swing 2005

Programmation du festival Jazz

Sous la halle

  • The Barber Shop
  • Tori Robinson and the Vintage Jazzmen
  • Rhoda Scott Quartet
  • Stephane Seva Washboard Group
  • Lionel Hampton Memories

Les Tilleuls

  • Les Gosses de la rue
  • Double Stone Washed
  • Les 24 heures du Swing 2005Quartier Latin
  • Stop Chorus
  • The BrasshoppersTori Robinson and the Vintage Jazzmen
  • Jazz o’clock
  • Mississipi Jazz Band guest Marc Lafferrière
  • Big James and the Chicago Playboys

Rue Barbe

  • Big Band de la Classe Jazz
  • Maxim Kotingan
  • L’oeil
  • The New Fisher band
  • Yes papa
  • Goodspell Sisters

Au Foyer

Sous les arcades

Les 24 heures du Swing 2005

La 16ème édition du Festval Jazz Les 24 heures du Swing 2005 a débuté vendredi 1er  juillet. Pour la quatrième année consécutive, Pour la quatrième année consécutive, l’accès à la bastide était gratuit permettant ainsi à un plus large public de découvrir le Jazz dans toute sa diversité tout en profitant du cadre magnifique qu’offre la ville de Monségur.

Le festival fit honneur à ses invités en s’ouvrant par une prestation des groupes Les Zévadés de la Zic et Les Gosses de la Rue pendant le marché hebdomadaire de Monségur. Ces deux quatuor bourré de talents a su donner le ton a cette seizième édition du festival en accueillant chaleureusement les curieux.

La première soirée du festival était dédiée au Jazz Vocal. Monségur avait le plaisir d’accueillir sur la scène de la Halle au cours d’une soirée exceptionnelle trois groupes. Tout d’abord l’irrésistible quatuor vocal « The Barber Shop » a déclenché de nombreux fou-rires chez plus d’un spectateur en interprétant les chants que les clients des barbiers entendaient en guise d’attente. La Halle vécut ensuite un grand moment en accueillant Tori ROBINSON and the Vintage Jazzmen. Cette chanteuse qui gagne a être connue livra un concert d’une énergie et d’une qualité incroyable grâce à ses musiciens exceptionnels. Puis vint enfin le quatuor féminin Rhoda SCOTT Quartet, composée de Rhoda Scott, Julie SAURY, Airelle BESSON et Sophie ALOUR. Le charme de ces quatre talentueuses musiciennes a opéré et le public n’a pas manqué de se lever pour applaudir cette superbe et atypique prestation.

Pendant ce temps, les amateurs de Swing et de Blues ont pu se régaler aux Tilleuls en compagnie de Les Gosses de la Rue et Double Stone Washed.

Vendredi 1 Juillet

Le festival avait commencé sous les meilleurs augures tant les artistes livraient leur meilleur d’eux même. Cet état de fait ne fut pas démenti lors de la deuxième journée.

Le Festival s’ouvrit à 17h autour de la place de la Halle avec une prestation de trois groupes et trois troupes de danse conclu par un bœuf final.

A 18h la désormais célèbre Parade d’ouverture composée de tous les musiciens prêts à jouer non-stop scella le début de 24 heures de musique.

Le public a pu ainsi découvrir durant 24 heures non-stop et dans la plus grande liberté du fait de l’entrée gratuite du festival, le Jazz dans toute sa diversité. La bastide a vécu au  rythme du New Orleans, Blues, du Latin Jazz, du Jazz Moderne, du Swing Manouche grâce à des musiciens d’envergure internationale, nationale ou des talents locaux : Philippe Duchemin Trio, Stop Chorus, Shaolin Temple Defenders, l’Oeil, le Barfly Jazz Band, les Frégates, Jazz O’clock et bien d’autres.

 Samedi 02 juillet

Samedi soir, la Halle vibra tout d’abord grâce au swing ondulé de Stéphane SEVA Washboard Group. En compagnie de sa caisse à savon, des réactions rythmiques ont eu lieu chez les spectateurs.  Puis les vibrations sont allées crescendo avec la deuxième partie de la soirée sous la Halle dédiée au plus grand vibraphoniste Lionel Hampton. Dany DORIZ, le créateur de ce spectacle unique, s’est entouré des plus grands musiciens de Jazz ayant bien connu où ayant jouer avec Lionel Hampton pour que cet hommage soit le plus juste possible. Le public a pu apprécier la présence de Bob WILBER, Claude TISSENDIER, Scott HAMILTON, Carl SCHLOSSER, Marc FOSSET, Patricia LEBEUGLE, Didier DORISE, Duffy JACKSON et le trio Sweet System.

Aux Tilleuls, la soirée se clôtura par la présence de nouveau très appréciée de Tori ROBINSON and the Vintage Jazzmen.

Au Foyer municipal, une nouvelle scène dédiée aux nouvelles formes du Jazz s’ouvrait autour de ONCLE STRONGLE, groupe énergique qui finit la nuit en animant une scène ouverte.

La Jam Session rassemblant les musiciens du festival désireux de se rencontrer eut lieu au nouveau restaurant Pizzeria de Monségur, « les Colonnes ». Cette année encore ce rendez-vous nocturne de l’improvisation animé par Philippe Duchemin  Trio a connu un vif succès et de grands moments issus de rencontre musicale impromptue.

Dimanche matin, l’Orchestre Groov Grav Gang réveilla en douceur les esprits assoupis avant qu’une multitude de concerts ne plonge la bastide dans une douce ébullition.

La place des Tilleuls accueillit l’irremplaçable Marc LAFERRIERE autour du Mississippi Jazz Band Devant une place des Tilleuls remplie et impatiente, le festival se clôtura par le concert du Big James and the Chicago Playboys, fabuleux groupe de bules musclé…

Dimanche 03 Juillet

Dimanche matin, l’Orchestre Groov Grav Gang réveilla en douceur les esprits assoupis avant qu’une multitude de concerts ne plonge la bastide dans une douce ébullition.

La place des Tilleuls accueillit l’irremplaçable Marc LAFERRIERE autour du Mississippi Jazz Band Devant une place des Tilleuls remplie et impatiente, le festival se clôtura par le concert du Big James and the Chicago Playboys, fabuleux groupe de bules musclé…

Pin It on Pinterest

Share This